Voyage au cœur de la Mauricie

mauricie

Écrit par Cédric

Dans le cadre de mon travail j’ai eu la chance de partir découvrir la jolie région de la Mauricie durant 4 jours, une région que je ne connaissais pas du tout. Voici un petit aperçu de mon programme lors de mon séjour.

Lundi 28 mai 

Départ tôt de Montréal, 1h30 de route m’attendent avant mon premier arrêt à Trois Rivières. Une fois sur place, je vais à la rencontre d’une charmante dame qui tient un petit gite dans un quartier vraiment sympa de la ville. Son sourire et sa bonne humeur – ainsi que ses trois belles chambres spacieuses et l’agréable terrasse – font le bonheur des touristes qui séjournent chez elle.

auberge

Après ce petit arrêt plein de charme, je prends la direction du Lac Édouard pour passer la nuit dans une magnifique pourvoirie située en pleine nature et uniquement accessible en bateau. À mon arrivée, je suis accueilli par la charmante Elizabeth qui m’attend avec sa bonne humeur communicative pour prendre le bateau. Il nous faut une vingtaine de minutes de bateau pour accéder à la pourvoirie. Une fois sur place la vue est à couper le souffle : de l’eau et de la verdure à perte de vue. Il n’y a pas de réseau téléphonique ni de wifi, juste la nature et moi-même.

Une fois installé, je décide de faire un petit tour sur le domaine. D’abord en forêt pour profiter du calme et de la beauté sauvage du site, puis je me dirige vers l’accueil et le bar pour prendre un petit verre et je m’installe à l’extérieur face au Lac. À ce moment-là je contemple la vue incroyable qui s’offre à moi et je me dis que j’ai énormément de chance d’être ici pour voir ça. Cette agréable pause touche à sa fin et il est l’heure de se rendre au restaurant pour le repas. Steve m’accueille et m’accompagne jusqu’à ma table, c’est lui qui va s’occuper de moi ce soir. Le menu me donne tout de suite l’eau à la bouche, je décide de prendre le saumon en entrée, suivi des cannellonis au cerf et je finis avec la tarte au citron meringuée revisitée par le chef.  Ce repas est un régal, je félicite d’ailleurs le chef pour ce diner parfait. Après un tel délice il est l’heure pour moi d’aller me coucher, la journée a été longue et demain une nouvelle journée bien remplie m’attend.

lac

Mardi 29 mai 

La nuit a été excellente et j’ai dormi comme un bébé, il faut dire que j’ai apprécié le calme qui m’entourait. Il est l’heure de se diriger vers le restaurant pour un petit repas copieux. Après avoir englouti des pancakes au sirop d’érable, des œufs et des saucisses je suis prêt pour cette deuxième journée. Je retrouve Elizabeth qui m’emmène sur un petit bateau pour me faire découvrir la flore qui se trouve au cœur de la forêt.

Durant cette balade de près de 2h Elizabeth m’apprend énormément de choses sur les arbres de la forêt ainsi que sur les champignons qu’on y trouve. Elle me montre un immense barrage construit par une famille de castors et m’explique leur technique pour réaliser une œuvre pareille. Je suis impressionné par tout ce que cette jeune femme d’une vingtaine d’années m’apprend. À la fin de la balade nous nous dirigeons vers le point de rendez-vous pour le repas du midi qui se trouve en pleine forêt juste au bord du lac. Le chef nous prépare un bon repas tout en faisant cuire les poissons que les pécheurs ont attrapé ce matin : ici c’est aussitôt pêché aussitôt dégusté.

Ensuite il est temps pour moi de reprendre mes affaires et de continuer mon petit tour en Mauricie. Je prends à nouveau le bateau pour retourner à ma voiture et je reprends la route direction Saint-Mathieu-du-Parc à l’entrée du parc de la Mauricie. J’ai rendez-vous avec Fabienne qui tient une auberge là-bas, elle m’accueille avec un grand sourire et me fait visiter son établissement aux couleurs Amérindiennes. Après une petite balade aux alentours, je profite du très bon repas qu’elle me sert pour discuter avec son mari aussi accueillant qu’elle.

lac

Mercredi 30 mai

Le lendemain matin après le brunch je décide de visiter le site Amérindien et le musée de la faune juste à côté de l’auberge. Rebecca me fait une  visite guidée, c’est un vrai bonheur de l’écouter mêler humour et histoires Amérindiennes.

Il est déjà l’heure pour moi de dire au revoir à Fabienne et de me rendre au bord du lac Sacacomie pour manger dans un superbe hôtel en bois rond. Une fois sur place je suis accueilli par Christine qui me fait visiter son établissement charmant et rustique. J’ai la chance d’également y manger et de goûter à quelques-uns de leurs délicieux plats. Je goûte une bonne pièce de bœuf et je ne le regrette vraiment pas, elle est succulente. Évidemment dans un lieu comme celui-ci le spectacle n’est pas uniquement dans l’assiette mais bien partout autour de moi : la vue est unique en Mauricie et je me régale aussi bien gustativement que visuellement.

lac

Une fois mon repas fini je dois déjà partir en direction de Saint-Alexis-des-Monts pour découvrir l’une des plus belles pourvoiries de la Mauricie. Sur place Rémy me fait visiter son domaine, entre le lac, les chalets et les tipis il y a de quoi faire. C’est l’endroit parfait pour les familles qui souhaitent découvrir la Mauricie en toute tranquillité. Le lieu est superbe, les gens sont très accueillants et les activités sont nombreuses. Je trouve l’atmosphère extrêmement reposante et le SPA de l’établissement ne peut que contribuer à mon sentiment de bien-être.

Mon passage ici fut bref mais plein de surprises et je n’ai qu’une envie c’est de revenir rapidement. Mais pour le moment je dois me rendre à mon hébergement de ce soir : une auberge au bord du lac Taureau.

Me voilà donc de retour sur la route pour deux heures avant d’arriver à l’auberge. En arrivant, je suis impressionné par la beauté du site et de l’hébergement. L’hébergement est situé au bord du lac Taureau, il est charmant et de grande qualité. Ma chambre est vraiment magnifique, spacieuse et vraiment confortable. L’heure du souper arrive très rapidement et je me rends au restaurant où je découvre une carte proposant de délicieux plats. Pour ma part, je jette mon dévolu sur le risotto qui s’avère être exquis. En dessert je choisis le cheesecake : un vrai bonheur pour mes papilles. Avant d’aller me coucher je m’accorde un petit moment de détente dans l’espace SPA de l’auberge. Il n’y a personne à la piscine et j’en profite jusqu’à la fermeture.

Jeudi 31 mai 

À mon réveil je profite du copieux et somptueux buffet pour le petit déjeuner : c’est un vrai délice, surtout le chocolat chaud avec de la crème fouettée (j’en rêve encore parfois). Ensuite Annick, la responsable, vient me chercher pour me faire découvrir cet établissement hors du commun. On y retrouve notamment une plage, de nombreuses activités, un sport bar et  un SPA.

lac

Avant mon départ j’ai la chance de pouvoir faire une balade à cheval sur le domaine. Depuis la hauteur de mon cheval je découvre le site sous un autre angle, mais c’est toujours aussi magnifique. Après ce petit moment hors du temps je dois déjà repartir vers Sainte-Émélie-de-l’Énergie, mon dernier arrêt de la semaine. Je vais y visiter une très belle auberge où je suis reçu par Roger, le grand patron, qui a racheté l’auberge il y a près de 20 ans maintenant. L’auberge est très bien équipée et dispose notamment d’une plage avec des jeux gonflables pour les enfants, de canots, d’une salle de jeu, d’une piscine intérieure et extérieure, d’un SPA et même de sa propre érablière. La qualité de l’hébergement est remarquable, le site est incroyable, les chalets sont accueillants et les chambres sont magnifiques. C’est une auberge parfaite pour accueillir des familles : tout le monde y trouvera son bonheur.

auberge

Voilà que mon tour de la Mauricie touche déjà à sa fin, je m’éloigne doucement de cette somptueuse région pour rentrer vers Montréal. J’ai des images plein la tête et envie de revenir le plus rapidement possible pour continuer à découvrir tous ces endroits splendides.

Consultez nos programmes au Québec et dans la Mauricie

Écrit par cedric

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *