Contactez-nous

Faune du pays


Le Canada est une destination idéale pour les amateurs d'observation de la faune. Les grands espaces naturels sont les lieux de vie d'une faune dense et variée. Voici quelques animaux emblématiques du pays que vous pourriez avoir la chance d'observer durant votre séjour :

LA BALEINE
Animal majestueux et facile à observer dans plusieurs provinces du pays, notamment au Québec et dans les provinces Maritimes, mais aussi dans l'ouest du Canada au large de Vancouver. Parmi les lieux les plus connus pour faire de l'observation (depuis le rivage ou en croisière), il y a la région de Tadoussac au Québec où l'observation des baleines est (presque) garantie entre juin et octobre.

LE CASTOR
Le Castor : On le retrouve à peu près partout au Canada. Le moindre cours d'eau, le moindre petit lac fait une excellente maison pour le Castor. Au Canada, il est considéré comme nuisible. Les barrages qu'il construit causent des inondations sur les routes et la population est sans cesse en croissance. C'est l'animal que vous aurez le plus de chance de croiser pendant votre voyage au Canada !

L'OURS NOIR
On peut croiser son chemin dans toutes les provinces du Canada ainsi que dans le Nunavut et les Territoires. Pour le voir dans son habitat naturel, il faudra être discret lors de vos randonnées ou de vos balades en canot... et avoir un brin de chance ! Mais attention, il faut rester prudent, l'ours noir est un gros animal imprévisible. Il ne s'attaque presque jamais à l'homme, mais ne vous mettez pas entre la mère et son petit car l'instinct maternel est très fort chez l'ours noir ! Pour éviter toute situation dangereuse, renseignez-vous auprès des locaux ou garde-parc.

L'ORIGNAL
Il est presque l'emblème du Canada. Celui que tout le monde voudrait voir « en vrai ». Il faut dire qu'il s'agit du plus grand cervidé du monde : jusqu'à 350 kg pour les femelles, 600 kg pour les mâles. Belle bête ! Il a beau peupler tout le Canada, l'animal reste discret et compliqué à observer. Dans certaines régions où sa densité de population est importante, l'observation de l'orignal peut se faire à condition d'être discret lors de vos balades !

LE WAPITI
Plus petit que l'orignal, il n'en reste pas moins qu'il fait partie des plus gros cervidés. On pourra croiser son chemin dans les forêts ou à la lisière, en Ontario, au Québec, dans le Manitoba ou dans les montagnes Rocheuses. Excellent coureur, il est n'est pas facile de le rencontrer dans son habitat naturel sauf si vous voyagez dans l'ouest canadien, dans la région de Jasper par exemple !

Le CARIBOU
Pour voir des caribous, il faut aller dans la toundra arctique, la taïga subarctique, les forêts boréales résineuses ou dans les montagnes Rocheuses. A noter qu'il est possible d'observer quelques individus dans la province de Québec dans le Parc des Grands Jardins (1h30 au nord-ouest de Québec) et en Gaspésie. Ils se déplacent en troupeaux. Une fois que l'on en a aperçu un, il y a fort à parier que d'autres suivent !

LE LOUP
Il occupait autrefois la totalité du territoire canadien. Aujourd'hui, il a été exterminé du sud du pays et de l'île de Terre-Neuve. On le retrouve dans la toundra arctique, le sommet des montagnes, les plaines, les forêts résineuses et les forêts de feuillus de l'Est du Canada. L'animal vit en meute, vous le croiserez rarement au détour d'un chemin car il est discret et très méfiant de l'homme, son seul prédateur. En revanche, si on ne peut pas le voir, il peut arriver de l'entendre. Les hurlements de la meute en pleine nuit, voilà une expérience inoubliable !

LE HUARD
Vous allez en voir souvent... sur la pièce de 1$ ! Ce gros « canard » maladroit a des difficultés à voler compte tenu de son poids. Il est en revanche un excellent plongeur puisqu'il peut aller chercher sa nourriture jusqu'à 75m de profondeur ! Il est également connu pour son cri : un rire étrange et triste qui, parfois, rappelle le hurlement d'un loup.

LE HARFANG DES NEIGES
Ce magnifique hibou blanc est l'emblème aviaire du Québec. C'est un oiseau de la toundra arctique. Quand il migre vers le sud, on peut l'observer dans les champs agricoles, le long des rivages des lacs et des rivières, des côtes et à l'occasion en ville. Il s'aventure rarement en forêt. Adulte, le mâle est presque entièrement blanc, et la femelle est plus sombre avec des plumes blanches striées de brun-noir.

Contactez
notre équipe

Montréal

Il est
18h06
Nos bureaux
sont fermés

Parcours Canada

400 Atlantic Suite 801
Montréal (Québec) Canada
H2V 1A5
info@parcourscanada.com

Parcours Canada © 2015

Nous écrire

Prendre rendez-vous
au téléphone

Montréal

6 heures de décalage
avec Paris

Merci!

Votre demande à été envoyée et un conseiller de Parcours Canada vous contactera sous peu par couriel pour confirmer l’heure du rendez-vous téléphonique