Contactez-nous

Il suffit d’entendre l’expression « l’été indien » ou « l’été des Indiens » pour imaginer le spectacle féerique des couleurs d’automne. L’automne, saison spectaculaire durant laquelle les arbres s’habillent de couleurs chaudes et flamboyantes, mariant les rouges vifs aux jaunes éclatants, les pourpres et les bourgognes, sans oublier les contrastes lumineux des verts conifères… C’est également au coeur de l’automne que se déroule un autre phénomène, l’été indien. Mais attention, si la majorité des gens associe l’été indien aux couleurs de l’automne, il faut bien distinguer les 2 phénomènes, car la réalité (comme souvent) est un peu plus complexe…


C’est quoi exactement l’été indien ?

L’été indien désigne une période de beau temps qui se produit durant l’automne, avec des températures qui sont plus douces que la normale saisonnière pendant au moins trois jours consécutifs suivant le premier gel automnal.

On considère que l’on vit un été des Indiens lorsque :

Attention donc de ne pas confondre l’automne et l’été indien ! L’automne revient chaque année, alors que l’été indien est un phénomène plus aléatoire qui ne se produit pas systématiquement chaque année.


Quelle est l’origine de l’expression « été indien ?

L’expression « été indien » est calquée sur une expression anglaise américaine. Il s’agit de la  traduction de « Indian Summer » qui a commencé à être utilisée aux États-Unis (en Pennsylvanie) vers la fin du 18e siècle.

L’appellation « des Indiens » serait due au fait que les Amérindiens tant aux États- Unis qu’au Canada profitaient de ce redoux automnal pour préparer leurs habitations et leurs campements à affronter les rigueurs de l’hiver.

Dans la province du Québec, les Indiens nomades changeaient de lieux durant cette période pour remonter vers des territoires de chasse plus éloignés en forêt.


Quand a lieu l’été indien ?

L’été indien se produit généralement en novembre, et parfois en octobre.

La période de redoux doit durer au moins 3 jours et les températures doivent être au minimum de 4-5 degrés au-dessus des normales saisonnières. Mais certaines années, il n’y a pas d’été indien alors que d’autres années, il peut y avoir 2 étés indiens au cours d’un même automne !

Mais vous l’avez compris, même s’il n’y a pas toujours un été indien, il y a toujours un automne avec ses belles couleurs !


Quel est le meilleur moment pour voir les couleurs de l’automne ?

Chaque année l’automne est de retour avec ses magnifiques couleurs entre la mi-septembre et la mi-octobre. Le pic des couleurs étant au début du mois d’octobre.

Bien sûr, selon les années, il peut y avoir quelques jours de décalage, mais en visant entre la dernière semaine de septembre et la 1ère semaine d’octobre, vous pouvez espérer profiter au maximum des couleurs féeriques de l’automne.

Précision importante, selon où vous êtes, les couleurs peuvent être plus précoces ou plus tardives ( à Montréal par exemple, les couleurs terminent plus tard qu’au Lac St-Jean).

Après le 15 octobre, le ballet aérien des feuilles commence, elles se détachent doucement des arbres pour offrir un tapis multicolore aux forêts. Dès la fin octobre, les arbres ont perdu leur feuillage, ils sont prêts pour l’hiver et le froid qui s’installent tranquillement.


Quelles sont les températures en automne ?

                                   Septembre     Octobre

Montréal                    13.2                 6.9
Québec                        12.5                 6.3
Mt Tremblant           11.6                 5.7
Ottawa                         14.3                 7.8
Kingston                     15.8                 9.4
Toronto                       16.4               10.3
Niagara Falls             16.8               10.7


Quels vêtements prévoir en automne ?

Même si certaines journées la température peut flirter avec les 20 degrés, les matinées et soirées sont fraîches ou froides, il faut donc prévoir :  pulls, polaires, coupe-vent, bonnes chaussettes, chapeau, et des gants !


Quelles sont les régions à visiter en automne ?

Il est important de savoir que tous les arbres n’offrent pas un feu d’artifice de couleurs, ce sont les feuillus qui changent de couleurs (les conifères restent verts*), et parmi les feuillus, certains sont plus démonstratifs que d’autres, comme l’érable avec ses tonalités de rouge par exemple. Donc, une forêt mixte, composée de feuillus et de conifères, présente le plus beau spectacle.

Bien sûr, le Québec est riche en feuillus et l’érable est très présent sur son territoire.  Les régions au Québec réputées pour leurs couleurs : Cantons de l’Est, Montérégie, Outaouais, Laurentides, Lanaudière, Mauricie, Québec, Charlevoix.

*Même si les conifères restent verts, ils participent au spectacle grâce au contraste qu’ils offrent avec les feuillus.


Si vous cherchez des itinéraires bien conçus, voici des suggestions d’autotours pour profiter des belles couleurs d’automne :

Le Vagabond / 14 jours – 13 nuits
Splendeurs canadiennes  / 15 jours – 14 nuits
Le Québec en famille / 17 jours – 16 nuits

Dernière chose à savoir sur les paysages d’automne au Canada, c’est incroyablement beau !… Chaque année on se pince tellement c’est beau 😉


Stéphane Le Guide

« Sur les routes et chemins, au pays des grands espaces »

© Vous souhaitez publier ou partager cet article ?
Contactez-moi à : stef@www.parcourscanada.com

 

Contactez
notre équipe

Montréal

Il est
10H05
Nos bureaux
sont ouverts

Parcours Canada

400 Atlantic Suite 801
Montréal (Québec) Canada
H2V 1A5

info@www.parcourscanada.com

Parcours Canada © 2019

NOUS ÉCRIRE