Contactez-nous

Bienvenue à Terre-Neuve, l’île de beauté sauvage et authentique. Affectueusement surnommée « The Rock », Terre-Neuve est encore un secret bien gardé, mais une destination à découvrir absolument tant elle a à offrir aux amoureux de grande nature.

Et les coups de coeur ne manquent pas dans la province la plus à l’est du Canada ! Voici donc un top 10 des incontournables à visiter à Terre-Neuve !


1- Le parc national du Gros-Morne

Parc national du Gros Morne

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador/Barrett & MacKay

Le parc national du Gros-Morne est un véritable joyau qui vaut, à lui seul, le déplacement dans la province. La diversité de sa faune, sa géologie exceptionnelle et ses paysages grandioses lui valent de figurer sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Amateurs de randonnées et de plein air, le paradis existe, et il se nomme parc national du Gros-Morne ! De nombreux sentiers sillonnent le parc et offrent une diversité remarquable de paysages : montagnes et falaises, hauts plateaux et vallées fluviales verdoyantes, forêts, cascades et autres merveilles de la nature façonnées à travers les siècles. Le parc abrite une faune abondante, vous aurez peut-être la chance d’observer des caribous des bois et des orignaux ! Parmi les coups de coeur du parc :

Western Brook Pond : majestueux !

A bord d’un bateau, vous vous engouffrez au milieu de falaises majestueuses vieilles d’un milliard d’années. Les plans d’eau du sommet du plateau alimentent les cascades vertigineuses qui se jettent dans le plus grand lac du parc national. Un sentier de 3 km (environ 45 minutes) en terrain peu accidenté relie le stationnement au quai.

Parc du Gros Morne, Western Brook Pond

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador/Barrett & MacKay

Une fois la croisière en bateau terminée, vous pouvez faire une randonnée en compagnie d’un guide professionnel, qui vous conduira jusqu’au promontoire qui surplombe l’étang Western Brook. Sur la photo, on reconnaît le point de vue spectaculaire souvent utilisé pour illustrer les paysages grandioses du parc.

Parc Gros Morne : randonnée Western Brook Pond

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador


Les Tablelands : 500 millions d’années !

Une section du parc présente un paysage surréaliste avec un sol rocailleux et aride et des couleurs brune-orangé (roche péridotite) qui lui donne des petits airs de Mars.

Parc Gros Morne : Tablelands

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador/Barrett & MacKay

Il aura fallu près de 500 millions d’années aux forces de la nature pour créer ce décor époustouflant aux couleurs rougeoyantes. Aux Tablelands, vous marchez littéralement sur le manteau terrestre qui a été poussé et remonté par-dessus la croûte terrestre (c’est l’inverse normalement) après une collision entre les continents de l’Europe et de l’Amérique du Nord.

Pour mieux découvrir les Tablelands, il est possible de faire une randonnée (2h ou 3h) en compagnie d’un guide de Parcs Canada (français/anglais).  Si vous faites la randonnée sans guide, vous pouvez acheter une carte (3$) au centre d’accueil du parc, ou télécharger l’application pour smartphone Explora via le App Store ou Google Play.

Route 351 dans le Parc national du Gros Morne

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador/Barrett & MacKay


A faire : emprunter
 la route 431 qui relie les villages de Woody Point et de Trout River, vous aurez tout un spectacle ! La route scénique sépare des décors contrastés : d’un côté de la route, un vert éclatant, de l’autre, la couleur orangée des Tablelands.

Le mont Gros-Morne : 806 m de plaisir !

Rendez-vous au sommet du mont Gros-Morne avec vue superbe sur la vallée glacière et l’étang Ten Mile. Le sommet du mont Gros-Morne avec son habitat arctique alpin évoque la toundra du Grand Nord. Ouvrez les yeux, vous pourrez peut-être observer une faune diversifiée :  lagopède des rochers, lièvre arctique et caribou des bois.

Parc Gros Morne : sentier James Callaghan

L’Ascension du Mont Gros-Morne par le sentier James Callaghan vous conduit au sommet à 806 m d’altitude. C’est le 2e plus haut sommet de la province après le Mont Lewis (814 m). La montée est raide, mais la récompense à l’arrivée vaut l’effort avec une vue à couper le souffle.


2. Twillingate : icebergs et baleines

Bienvenue dans la capitale mondiale des icebergs ! Cette petite ville colorée au charme maritime est idéalement située sur le « couloir des icebergs » et sur la route de migration des baleines. C’est une étape incontournable pour qui rêve de voir ces géants de glace dériver tranquillement…

Icebergs à Twillingate

Twillingate est certes l’endroit le plus connu pour voir des icebergs, mais il est possible d’observer ces géants de glace vieux de 10 000 ans tout le long du fameux couloir des icebergs (Iceberg Alley), une zone située entre la côte du Labrador et la pointe nord-est de Terre-Neuve (Ferryland marque la limite sud).

Carte couloir des icebergs à Terre-Neuve

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Pour voir la carte en grand, cliquez ici !

 

Twillingate est aussi réputée pour l’observation des majestueuses baleines à bosse…

Observation des baleines à Twillingate

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador/Barrett & MacKay


Twillingate
, c’est aussi un lieu privilégié pour les activités de plein air telles que la randonnée pédestre avec les sentiers du littoral rocheux, les excursions en kayak, ou le farniente sur la plage. Et si vous avez envie de déguster un bon poisson frais, vous êtes à la bonne place !

Sentier du littoral à Twillingate

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

 

3. St-John’s 

Capitale de la province de Terre-Neuve & Labrador, St-John’s ou St-Jean (en français) est une ville décontractée qui prend place dans un havre naturel en eau profonde.

St-John's à Terre-Neuve

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador/Barrett & MacKay

 

Havre de St-John's à Terre-Neuve

La métropole du bout du continent est une ville festive où il fait bon vivre, avec ses restaurants de qualité, ses rues colorées et ses habitants si accueillants. La ville abrite des sites touristiques à ne pas manquer !

Lieu historique national de Signal Hill

Signall Hill à Terre-Neuve
Le site de Signall Hill prend place sur une colline éponyme qui surplombe la ville de St-John’s. Au sommet se dresse la Tour Cabot, construite en 1897 pour célébrer le 400e anniversaire de la découverte de Terre-Neuve par l’explorateur italien Giovanni Caboto (John Cabot).

Le site est un lieu historique national qui nous rappelle la riche histoire militaire de la ville et un volet important de l’histoire des communications puisque c’est ici même que le célèbre Marconi a reçu le tout premier signal transatlantique sans fil, en 1901.

Signal Hill est l’attrait numéro 1 de St-John’s grâce à ses points de vue spectaculaires sur la ville et l’océan. On y trouve également des sentiers de randonnées qui prolongent le plaisir avec d’autres panoramas de toute beauté.

Village de Quidi Vidi  

Village de Quidi Vidi à Terre-Neuve

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Ancien petit village de pêche situé à quelques minutes à l’est de Signal Hill, Quidi Vidi et ses petites maisons de bois aux couleurs vives sur fond de parois rocheuses, a tout de la carte postale.

Village de Quidi-Vid à Terre-Neuve

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador/Egzi Polat

Impossible de quitter ce charmant décor sans faire un arrêt à la microbrasserie locale, Quidi Vidi Brewing Company, où vous pourrez goûter des bières artisanales uniques, comme l’Iceberg, une lager brassée avec de l’eau d’iceberg !


4. Lieu historique national du phare de Cap Spear

Phare de Cap Spear à Terre-Neuve

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador/Barrett & MacKay

À Cap Spear, vous êtes au point le plus à l’est du continent nord-américain !
Au sommet d’une falaise escarpée se dresse l’élégant phare blanc de Cap Spear qui domine un paysage grandiose sur l’océan. Si le beau temps se marie à la belle saison, vous aurez la chance de voir défiler des icebergs et d’observer des baleines à bosse. Le panorama sur la côte est impressionnant.

Le phare de Cap Spear est le plus vieux phare de Terre-Neuve (1835). Restauré, il est possible de le visiter pour découvrir son histoire et le quotidien d’un gardien de phare au 19e siècle.

C’est à Cap Spear que se trouve le kilomètre zéro du sentier transcanadien qui traverse le pays sur plus de 24 000 km. Autrefois situé à St-John’s, le point de départ a été déplacé à Cap Spear suite à un partenariat entre le sentier transcanadien et l’East Coast Trail. Ce qui a permis de raccorder cette section pour le 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

Randonnée à Cap Spear - Terre-Neuve

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

 

5. Réserve écologique de Witless Bay : puffins !

Puffins à Witless Bay - Terre-Neuve
À une demi-heure au sud de St. John’s se trouve la réserve écologique de Witless Bay, composée d’une zone de 30 km2 autour de 4 petites îles.  On y retrouve la plus grande colonie de macareux moines de l’Atlantique en Amérique du Nord avec près de 260 000 couples qui nichent sur les îles pour s’y reproduire durant la belle saison. Le macareux, puffin en anglais, est l’emblème de la province.

 Si vous venez durant les mois de juin et juillet, vous aurez la chance de voir l’incroyable trio macareux, baleines et icebergs !

Période pour voir iceberg, baleines et puffins à Terre-Neuve

Crédit Image : www.tourismetnl.ca


6. Bonavista et la péninsule de Bonavista

A Bonavista, vous avez rendez-vous avec l’histoire, car c’est là que l’explorateur italien Giovanni Caboto a touché terre en 1497. Ce serait donc lui le véritable découvreur de l’Amérique du Nord (et non Jacques Cartier ?).

Le phare de Bonavista, datant de 1870, est un incontournable pour qui veut s’offrir un point de vue unique sur l’océan et le littoral. Le phare, restauré, présente une exposition sur l’histoire des phares et sur la vie quotidienne de leurs gardiens. Et naturellement,  durant la belle saison, on peut voir des icebergs et des baleines.

Phare de Bonavista à Terre-Neuve

À proximité du phare (3 km) se trouve le Dungeon Provincial Park, qui permet d’arpenter le littoral en compagnie de somptueux panoramas…

Le parc provincial Durgeon à Terre-Neuve

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Et ce n’est pas seulement Bonavista qu’il faut visiter, mais toute la péninsule de Bonavista, jusqu’à Port Rexton et Trinity. Proche de Port Rexton, vous pourrez faire une des plus belles randonnées de la province (et réputée pour être dans le top 10 au Canada), la Skerwink Trail… Les paysages sont à couper le souffle tout le long du sentier côtier. Environ 3h, niveau intermédiaire.

Le Skerwing Trail à Trinity - Terre-Neuve

Crédit photo : Stéphane Morvan


7. Le parc national Terra Nova

Parc national Terra-Nova à Terre-Neuve

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

Voici le parc le plus à l’est du Canada ! Ce parc bordé par l’océan et qui s’étire sur 400 km2 est un condensé de nature sauvage avec ses nombreuses îles, ses paysages de forêts et de tourbières et sa faune abondante.

Les amateurs de kayak de mer pourront suivre le littoral escarpé du parc, explorer ses anses et ses bras et faire de belles observations d’oiseaux de mer et des baleines !

La randonnée est à l’honneur également avec près de 80 km de sentiers pour tous les niveaux.


8. La Réserve de Cape St-Mary’s et les Fous de Bassan

C’est dans l’est de la province, sur la pointe Sud-Ouest de la péninsule d’Avalon, qu’on peut admirer près de 60 000 Fous de Bassan, soit une des plus importantes colonies d’Amérique du Nord.

Réserve de Cape St-Mary's et les Fous de Bassan

La réserve de Cape St-Mary’s prend place dans un décor impressionnant avec ses falaises abruptes qui plongent dans l’océan. Très accessible, le site permet de s’approcher à quelques mètres seulement des superbes oiseaux de mer. Sur place, un centre d’interprétation présente une exposition sur les Fous de Bassan.


9. L’île Fogo

Cette petite île est devenue une destination touristique recherchée depuis que l’hôtel Fogo Island Inn a ouvert ses portes en 2013. Cet hôtel luxueux est remarquable par son histoire et son originalité. Le concept est unique avec 29 chambres qui font face à l’immensité de l’Atlantique. Histoire, traditions et design se conjuguent dans un décor de nature brute. Durant la belle saison, on peut voir des icebergs et des baleines depuis le confort de l’hôtel…

Fogo Island Inn à Terre-Neuve

Crédit photo : Fogo Island Inn

Vous aussi, comme notre premier ministre Justin Trudeau, vous aimerez passer quelques jours dans cet incroyable hôtel au milieu de l’immensité…

Plusieurs sentiers de randonnées permettent d’explorer l’île.

Pour se rendre sur la petite île de Fogo, il faut prendre le traversier depuis Farewell. Il y a plusieurs départs par jour durant l’été. La traversée dure 45 min si directe, ou 1h15 si arrêt à Change Island avant.

Traversier pour Fogo Island à Terre-Neuve


10. L’Anse aux Meadows

C’est au bout de la route de la péninsule Great Northern de Terre-Neuve que se trouve le lieu historique national de L’Anse aux Meadows. C’est ici, dans un décor impressionnant, qu’il y a plus de 1000 ans que se sont établis les célèbres et redoutables Vikings !  Seul site viking authentifié en Amérique du Nord, L’Anse aux Meadows est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Lieu historique national de l'Anse-aux-Meadows

Crédit photo : courtoisie de Tourisme Terre-Neuve & Labrador

C’est une occasion rare pour découvrir les vestiges archéologiques d’un campement viking datant du XIe siècle avec ses 8 structures creusées dans le sol, renforcées de bois et recouvertes de tourbe gazonnée, semblables à celles que l’on trouvait au Groenland. Le site est animé par des guides costumés en vikings qui vous feront remonter le temps.



Terre-Neuve est une destination exceptionnelle pour tous ceux qui rêvent de grande nature sauvage et de panoramas maritimes grandioses. Profitez de notre connaissance de la destination pour organiser des vacances que vous n’êtes pas prêt d’oublier sur l’île de beauté.

Et pourquoi ne pas combiner ce voyage avec une escapade sur St-Pierre & Miquelon ? C’est l’occasion idéale pour visiter ce petit bout de France à 25 km au large des côtes de Terre-Neuve. « The Rock » et « le Caillou » vous attendent !

  Terre-Neuve d’Est en Ouest – 15 jours
  Terre-Neuve & St-Pierre et Miquelon – 14 jours

 

Vous souhaitez recevoir un guide gratuit en français sur Terre-Neuve & Labrador ?
Vous pouvez le commander ici


Stéphane Le Guide
« Sur les routes et chemins, au pays des grands espaces »


 

Contactez
notre équipe

Montréal

Il est
19H09
Nos bureaux
sont ouverts

Parcours Canada

400 Atlantic Suite 801
Montréal (Québec) Canada
H2V 1A5

info@parcourscanada.com

Parcours Canada © 2019

NOUS ÉCRIRE