Parc Oméga : nuit en tente de prospecteur

On a testé pour vous… la tente prospecteur au Parc Omega

– Tatie, tatie, on fait quoi ce weekend ?
– Ce weekend on dort avec les loups et les ours !
– Non, pour vrai ?
– Pour vrai !

Léonie, 8 ans, trépigne dans la voiture entre excitation et stress de dormir au milieu de la nature pour la première fois ! Nous sommes à moins d’1h30 de Montréal et ce soir, c’est la grande aventure :direction les tentes prospecteurs du parc Oméga.

Nous arrivons en début de soirée, une rangée de petites carrioles nous attend sur le parking. Nous chargeons nos affaires et entreprenons de nous rendre jusqu’à notre tente. Nous cahotons sur le chemin. Tous à l’arrière pour freiner dans les descentes, tous à l’arrière pour pousser dans les montées. C’est un vrai travail d’équipe !

Au fond du bois, notre tente prospecteur nous attend. Construite en rondins de bois, elle ne détonne pas dans le paysage. L’intérieur est tout en bois, nous avons l’impression d’arriver chez les 3 ours. Au parking, on nous avait prévenu : tout marche au solaire, donc pas de chargeurs et lumière limitée. Les toilettes sèches sont à l’extérieur de la tente, tout comme la douche à ciel ouvert : fantastique… mais là, il pleut !

Nous nous installons dans notre nid. Chacun son lit, en tout, 6 personnes peuvent dormir ici à l’aise.

montage-tente


“Et les ours, ils sont où tatie ?”

Nous enfilons nos bottes, et déplions les parapluies pour partir à leur rencontre. Nous sommes privilégiés : en dormant ici, nous avons accès à une passerelle privative au-dessus de l’enclos des ours et des loups. À notre arrivée, rien. Silence total, seule une bernache fait la planche dans un petit étang boueux. Au loin, nous apercevons des gens: “Hey, vous avez vu des ours, vous ? Parce que pour le moment, on n’en a pas vu de notre côté”. Regard curieux… “C’est-à-dire que la, il y en a un juste derrière vous en fait!” Fichtre ! Avec son gros derrière rond et noir, on ne l’avait même pas vu entre les hautes herbes.

montatge-ours

Ce n’ai plus un, mais 3 ours qui pointent leur truffe humide vers nous. Léonie piaffe d’excitation, elle est aux anges… nous aussi ! Plus loin, ce sont les loups que nous apercevons furtivement, mais ces bêtes sont moins curieuses que les ours et nous ne les apercevrons plus.

IMG_5701-300x225

Nous rentrons dîner à la tente, mais dès la nuit tombée, nous décidons de repartir sur la plateforme. Je ne sais pas vous, mais nous, on s’est toujours demandé ce qu’il se passait dans les musées ou les parcs après la fermeture. C’est l’occasion ou jamais d’aller voir ! Léonie est cramponnée à nous. La forêt est sombre et pleine de bruits mystérieux. Les frontales allumées, nous cheminons jusqu’à la passerelle. Chut, pas un bruit ! La peur du noir a fait taire Léonie (chose rare et remarquable!). L’œil s’habitue petit-à-petit et ce sont 5 grosses boules noires qui dorment paisiblement dans l’herbe. C’est fantastique de se dire que nous observons ces bêtes en plein sommeil, sans les déranger.

Pendant la nuit, alors que nous dormons paisiblement, nous sommes soudain réveillés par un bruit inhabituel : la meute de loups se met à hurler. En plein cœur de la nuit, la nature semble s’être soudain tue pour nous laisser profiter de ce spectacle incroyable. Nous avons soudain l’impression d’être seuls au milieu de la nature. Seuls avec les loups.


Demandez à inclure une nuitée au Parc Oméga dans votre prochain devis. Vous pouvez également visiter le parc dans la journée, sans hébergement.

Si vous planifiez de faire un autotour au Canada et que vous souhaitez inclure des hébergement insolites, contactez-nous, nous travaillons avec de nombreux prestataires proposant des hébergements de ce type (tipi amérindien, cabane dans les arbres, tente Huttopia, chalet au coeur d’un parc…)

Julia R.

Écrit par Julia Regtmeier

Un commentaire


  1. Notice: Trying to get property of non-object in /www2/parcourscanada.com/parc-website/web/wp-content/themes/pc/backoffice/query.php on line 56
    Stéphane

    Bonjour Paul,
    Merci pour votre commentaire. J’ai vérifié et l’article s’affiche bien de mon côté. Pouvez-vous me préciser quelle est la dernière phrase que vous voyez ?
    Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *