Le top 8 des activités en Abitibi-Témiscamingue

Abiti-quoi ? Paysages contrastés de lacs et de rivières, bienvenue en Abitibi-Témiscamingue, un vaste territoire situé au nord de l’Outaouais et à la frontière de l’Ontario ! Vous ne la connaissez certainement pas encore mais une chose est sûre, elle va vous plaire !  

Voyager à travers l’Abitibi-Témiscamingue c’est découvrir deux régions en une, historiquement différentes et séparées par le partage des eaux. La partie nord de l’Abitibi-Témiscamingue est réputée pour son histoire minière (on ne parle pas de charbon ici mais bien de l’or). La partie sud quant à elle est réputée pour sa forte culture amérindienne imprégnée du commerce de fourrure.

Aujourd’hui la destination règne sous le signe de la décontraction voire plus encore de la déconnexion, ce n’est d’ailleurs pas pour rien que leur slogan est « On décroche ? ». Voilà, le ton de votre voyage est donnéEt pour impressionner vos amis ditesleur qu’il y a dans la région approximativement 1 lac pour 7 personnes … 
Ça vous donne envie n’est-ce-pas ? Attendez de voir l’étendue de l’offre !

1. La Cité de l’or et son village minier 

Vous voilà arrivés à votre première étape du voyage : Val d’or ! Dans cette charmante petite ville vous y trouverez un attrait principal et non des moindres : la cité de l’or et son village minierTrésor unique de l’Abitibi, vivez l’expérience d’un vrai mineur en descendant sous terre, à 91 mètres ! Bienvenue dans les galeries de l’ancienne Mine Lamaque réhabilitées pour les visites !   L’exploitation de cette mine a commencé en 1935 et a été l’une des plus prolifique de l’époque. Elle ferme malheureusement ses portes en 1985 mais grâce à des guides dévoués, vous comprendrez la réalité de la vie des mineurs, leur travail, et aussi la transformation du minerai solide à l’état liquide pour fabriquer la fameuse brique d’or. Sous terre, pour les plus courageux, éteignez-vos lampes et patientez quelques secondes dans l’obscurité, le silence est assourdissant et l’expérience incroyable ! Le village minier de Bourlamaque avait été construit pour loger les employés de la mine avec leur famille. Leur architecture est surprenante car ces maisons dénotent avec le reste du village. En véritable bois rond, ces 60 maisons d’époques sont aujourd’hui encore habitées et sont témoins de l’histoire du village. Des visites audio-guidées sont offertes sur place pour découvrir la vie d’autrefois.   



®Christian LeducCrédit photo : ®Christian Leduc/ Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Horaires d’ouverture :
DÉBUT JUIN

Du mercredi au dimanche de 8 h 30 à 17 h.
Plusieurs départs par jour. 
MI-JUIN À AOÛT
Ouvert 7 jours de 8 h à 17 h 30.
Plusieurs départs par jour.
SEPTEMBRE
Du mercredi au dimanche de 8 h 30 à 17 h.
Départ à 9 h et 13 h pour une visite complète.
Départ à 9 h 35 et 13 h 35 pour une visite express
Adresse 90 Avenue Perrault, Val-d’Or, QC J9P 2G3

2. Refuge Pageau

©Hugo Lacroix

Visite incontournable pendant votre séjour : le refuge PageauC’est un refuge exceptionnel qui recueille des animaux sauvages dans le besoin pour les remettre en liberté si leur condition le permet. Tous les pensionnaires sont soignés avec respect et amour, les guides vous racontent chacune de leur histoire avec passion et il n’est pas rare de s’émouvoir face à ces belles bêtes ! Pendant la visite, on nous sensibilise au bien être animal et aux comportements à adopter pour ne pas les déranger. Nous avons pu rencontrer, entre autres, beaucoup d’orphelins de chasse, malheureusement abandonnés en forêt…
Pour la petite histoire, ce refuge a été crée de toute pièce en 1986, par un couple Michel et Louise Pageau qui avaient pour habitude de recueillir chez eux des animaux sauvages malades, blessés ou orphelins dans le but de les soigner et de leur laisser à nouveau leur liberté. Mais une rencontre a tout chamboulé avec « Agathe » une pensionnaire orignal qui n’était malheureusement plus en mesure de retourner dans son environnement naturel, alors ils ont pris la décision de la garder avec eux et de créer officiellement le refuge… Une belle histoire touchante que vous découvrirez sur place.
Adresse :4241 Chemin Croteau, Amos

3. Magasin Général Dumulon 1924 

Il était une fois à Rouyn-Noranda…Monsieur Dumulon. 
Dans les années 1920, Monsieur Dumulon qui habitait à Ville-Marie entendu des rumeurs sur un potentiel développement minier dans la ville de Rouyn-Noranda. Ni une ni deux, il arriva en canot et créa le premier magasin général de la ville. Pour être tout à fait honnête c’est lui-même qui créa la ville (à sa manière …). Une visite au Magasin général Dumulon est l’occasion de faire un voyage dans le temps, à l’époque des pionniers de Rouyn-Noranda. Rentrez dans ce fameux magasin et voyez ce qu’il vous arrive … Oubliez votre époque … vous êtes actuellement dans les années 20 ! Les produits de ce magasin en passant par la pharmacie ou encore le service de poste ne vous laisseront pas indifférent !
À savoir : En saison estivale (juin à août), les visites guidées au Magasin général Dumulon comprennent une partie historique et une animation costumée.

4. Vélo Cité 

Et oui vous lisez bien « GRATUIT » ! À la sortie du magasin général nous vous proposons une balade à vélo gracieusement offerte par la ville. Grands comme petits, choisissez votre vélo et partez sur le sentier du Lac Rouyn-Noranda. 
Plus de 25 vélos haut de gamme sont accessibles même des vélos à assistance électrique, des remorques pour les enfants et des tandems !  Belle balade 😊 
Plus d’informations sur le site. 


5. Un arrêt dans les parcs 

Impossible de venir dans la région sans faire un arrêt dans les parcs naturels ! Voyez par vous-même les paysages sont époustouflants, et parce que nous sommes tout de même à quelques heures de Montréal, les sentiers de randonnées sont aussi moins fréquentés. Comme pour tous les parcs vous avez la possibilité d’y séjourner en tente prêt-à-camper ou en chalet Voici nos top 3 des parcs à ne pas manquer : 

  • La Réserve faunique de la Vérendrye 

Quel élément décrit la réserve ? L’eau sans aucun doute avec ces 4 000 lacs ! La route qui emprunte le parc est bordée de chaque côté par une étendue de lacs extraordinaires. C’est un voyage dans le voyage. La réserve de la Vérendrye est d’ailleurs le premier parc que vous rencontrerez dans la région de l’Abitibi, il est réputé pour être le paradis des campeurs avec ses milliers d’emplacement. Les familles vont être ravies de l’apprendre mais il y a de nombreux sentiers de randonnées de courtes distances (1 à 3 km) : Des Marais (2 km) La Forêt-Mystérieuse (1 km) Les Chutes-du-Lac-Roland (2 km) Le sentier de la Pointe (2,3 km) Période : de mai à octobre.
Pour plus d’informations consultez le site de la sepaq.©Alex Guillaume                                                                    

  • Le parc National d’Aiguebelle 

Votre voyage se poursuit jusqu’au parc d’Aiguebelle, véritable emblème de la région avec son pont suspendu à plus de 22 mètres de haut ! Il vous offre une vue imprenable sur une faille gigantesque marquée par le travail géologique de milliards d’années. Il n’est pas rare d’y croiser : orignal, castor, héron, aigle ou autre animal sauvage de la région ! En été nous vous conseillons une activité bien locale, une sortie en canot rabaska pour renforcer les liens qui vous unissent . Nous vous conseillons d’y rester au moins une nuit pour profiter de la quiétude du lieu. Une petite pépite à vous recommander : le Chalet « Vice Roi » de la sepaq pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes.
Découvrez les randonnées à faire juste ici
                                                                               Crédit photo : ©Hugo Lacroix/ Tourisme Abitibi-Témiscamingue

  • Le parc national d’Opémican 

Nous vous présentons le petit dernier né de la Sepaq ! Pas mal n’est-ce-pas ? Situé à la frontière ontarienne et à plus de 6h de routes de Montréal, encore une fois déconnectez-vous ! Le parc national d’Opémican est complètement adapté pour les familles avec les randonnées et activités accessibles à faire sur la pointe Opémican, alors que les aventuriers aimeront davantage l’arrière-pays plus spectaculaire ! Pour les plus rêveurs d’entre vous nous vous invitons à découvrir l’île aux fraises, un vrai bijou, vous serez seul au monde entouré d’îles. L’ampleur du patrimoine culturel vous surprendra, que ce soit par l’entremise du parcours patrimonial d’Opémican ou par la présence anishinabeg sur le territoire. Au soir venu, vous apprécierez l’ambiance chaleureuse et le confort proposé par les belles tentes prêt à camper, il vous suffit de poser vos valises !
Partez à sa découverte en cliquant ici. ©Mathieu Dupuis                                                                              Crédit photo : ©Mathieu Dupuis/ Tourisme Abitibi-Témiscamingue

6. Miellerie la Grande Ours 

Pour les plus gourmands dentre vous nous vous proposons une pause dégustation à la miellerie de la Grande Ours. Au-delà du bon goût de mielles charmants propriétaires vous proposent de devenir apiculteur d’un jour (activité labelisée écotourisme responsable) ! Grâce à une remorque moustiquaire vous serez conduits jusqu’aux ruches, l’apiculteur vous montrera son travail et proposera aux plus courageux d’enfiler la tenue et de venir manipuler les abeilles avec lui ! Une fois la visite finie (1h30-2h) vous visiterez aussi les serres et les installations de conditionnement pour terminer avec une dégustation de produits : 

  • Miel crémeux 
  • Miel liquide, 
  • Miel à la cannelle, 
  • Caramel au miel, 
  • Chocomiel, 
  • Faites votre choix parmi toute cette gamme de produits certifiés biologiques ! 

Une belle expérience immersive vous attend et vous allez adorer ! 

Horaires :
Lun-
mar-jeu-ven 10h à 17h
Mercredi 10h à 18h
Fermé samedi et dimanche

Adresse : 391 QC-111, St-Marc-de-Figuery
Plus d’informations ici.

 7. Lieu historique du Fort-Témiscamingue  Obajiwan

Continuons notre voyage dans le temps au Fort Témiscamingue, plongez au cœur de l’histoire dans cet ancien poste de traite, théâtre de grandes rivalités entre la présence autochtone Anicinabe et des marchands/négociants européens pour le contrôle des fourrures. La visite guidée est toujours faite avec passion dans un décor incroyable avec une magnifique plage de galets et une forêt enchantée ou les légendes prennent encore vie. C’est avec certitude que vous aimerez ce lieu, son histoire et sa balade qui longe le lac Témiscamingue.  

Planifiez votre visite juste ici. 

8. Les Microbrasseries ça compte ??  

Pour terminer sur une belle note, il nous était indispensable de vous donner nos meilleures adresses de microbrasseries dans la région, car comme vous le savez au Québec nos bières sont trop (trop) excellentes pour ne pas être savourées! 

Première adresse : Microbrasserie du Lièvre 

Avant de pénétrer au cœur du parc de la Vérendrye et donc de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, arrêtezvous en chemin à la microbrasserie du Lièvre au Mont-Laurier dans les Hautes-Laurentides. Elle offre plus de 20 bières divisées en quatre gammes: Classique, Saisonnière, Chasse et pêche et Mémento. Un conseil, si vous ne savez pas laquelle choisir prenez une palette dégustation 😉 Puis c’est bien connu, la nourriture est excellente dans les micro alors bon appétit ! 

Bonne dégustation juste ici

Deuxième étape : Microbrasserie Prospecteur 

Après votre visite à Val d’or de la cité minière et de son village, profitez-en pour faire une halte à la microbrasserie prospecteur, lambiance est superbe pour passer un moment merveilleux avec vos proches 😉 Les bières toujours brassées sur place vont vous faire rougir de plaisir … Leur goût, tous plus exotiques les uns des autres, vous feront craquer. Encore une fois choisissez la palette de dégustation cest une valeur re. Pour le repas n’en parlons pas c’est délicieux et tout est fait maison. Votre séjour ne serait pas complet sans un arrêt ici ! 
C’est par ici.  ©Christian Leduc                                                                             Crédit photo : ©Christian Leduc/ Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Si vous partez dans cette région, vous le verrez elle est surprenante par sa diversité de l’offre proposée. De l’histoire, en passant par des paysages époustouflants, aux activités de plein air, et aux dégustations de bonnes bières, votre séjour s’annonce dépaysant et haut en couleurs. Une chose nous a plus particulièrement marqué : la déconnexion ! Alors comme le dit si bien le slogan de la région « On décroche? » Nous oui ! 

Si on vous a donné envie n’hésitez pas à explorer notre programme la Route des explorateurs !  

À bientôt !

 

Écrit par Parcours Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *