Observation des baleines à Tadoussac

Si vous projetez de faire un road trip au Québec, et que votre itinéraire vous conduit dans la superbe région de Tadoussac, vous aurez une occasion unique d’observer les baleines. Après un premier article dans lequel je vous révélais les meilleurs endroits pour voir les baleines au Québec, en voici un second qui répond aux questions les plus fréquentes.


Quelles espèces de baleines a-t-on le plus de chance de voir  ?

13 espèces de baleines fréquentent les eaux du fleuve St-Laurent entre mai et octobre (à noter que le béluga réside dans le fleuve St-Laurent à l’année longue, c’est un canadien !). Certaines espèces sont plus souvent observées que d’autres, comme le petit rorqual par exemple. Voici la photo de famille !

13-especes

 


Quelle est la meilleure période pour voir les baleines ?

La meilleure période pour observer les baleines est de juillet à octobre. La nature est bien faite, les baleines arrivent et repartent en même temps que les touristes ! Elles arrivent fin avril-début mai pour les premières, et repartent fin octobre pour les dernières (excepté le béluga qui est un résident permanent).
En plein été, les conditions météo sont favorables et très agréables. Les mois de septembre et octobre sont une belle période car les baleines sont généralement nombreuses et très actives. Ceci dit, il est toujours difficile de prédire et d’affirmer quel est le meilleur moment de la saison (ou de la journée) pour l’observation des baleines, car leur présence varie surtout en fonction de la distribution et de l’abondance de leurs proies, lesquelles sont influencées par un grand nombre de facteurs (biologie, courants, température, marées…).


Quel est le meilleur moment dans la journée pour observer les baleines ?

Le moment où vous serez le plus en forme 😉 car pour les baleines, l’heure n’a pas d’importance. Elles mangent quand bon leur semble, et si vous faisiez la croisière 100 fois, vous pourriez dire que ça n’est jamais pareil ! Voici ce que disent les spécialistes de la question : « Les observations varient d’une année à l’autre, et même au cours d’une journée ». D’après les scientifiques du GREMM  (Groupe de Recherche et d’Education sur les Mammifères Marins) qui étudient les baleines, elles ne sont pas plus actives à un moment particulier de la journée qu’un autre.

Ceci dit, il peut y avoir des conditions d’observation meilleures que d’autres. Par exemple, je peux vous dire qu’il y a généralement moins de monde pour le premier départ du matin et en fin de journée. Pourquoi ? Tout simplement parce que la grande majorité des vacanciers qui font la 1ère croisière du matin ont dormi sur place. Et seuls les vacanciers déjà sur place le matin peuvent faire le 1er départ. Ceux qui ont passé la nuit à une autre étape arriveront plus tard, car ils ont de la route à faire pour atteindre Tadoussac. Les vacanciers qui ne sont que de passage à Tadoussac font la croisière de mi-journée généralement. Le matin, ils roulent, arrivent à Tadoussac, font la croisière, et repartent ensuite vers la prochaine étape. Conclusion : les croisières du matin et de fin de journée sont généralement moins achalandées. Bon à savoir…

Exemple d’autotours avec observation des baleines : Le Québec panoramique – 19 jours


Est-on assuré de voir des baleines ? Quelles sont les conditions idéales ?

C’est presque garanti ;-). C’est vraiment rare de ne pas en voir, mais naturellement, ce n’est jamais garanti. Chaque excursion est différente, les baleines sont des animaux sauvages et « l’aquarium » est grand. Imaginez que le fleuve fait 25 km de large à la hauteur de Tadoussac et ne cesse de s’élargir en montant vers Les Escoumins et la Côte Nord.

Les conditions météo (température, vent, soleil, pluie) influencent peu le comportement des baleines qui doivent de toute façon venir respirer à la surface. Elles influencent plutôt notre capacité à repérer les baleines.  « Les conditions idéales seraient une journée calme, sans vent, pour que les vagues blanches ne soient pas confondues avec des dos de bélugas, un soleil non aveuglant (le lever du soleil est bon pour repérer les souffles, mais difficile pour voir les dos de bélugas), un temps clair et sans brume. En effet, s’il y a une brume  à couper au couteau, les observations risquent d’être difficiles ».

Exemple d’autotours avec observation des baleines : La Gaspésie autrement- 16 jours


Est-ce qu’on peut voir les baleines sauter hors de l’eau ?

Ah, grande question existentielle ! Le comportement des baleines peut être source de désillusion pour certaines personnes qui ont de grandes attentes et qui souhaiteraient voir des baleines plus démonstratives, montrant leur queue à chaque plongée, ou sautant dans les airs à chaque instant comme si les baleines étaient là pour faire le « show » !

Les baleines sont nombreuses à fréquenter le Saint-Laurent mais elles viennent avant tout pour s’alimenter, alors ne vous attendez pas à voir des baleines sauter dans les airs à chaque instant, ce n’est pas ainsi qu’on se comporte lorsqu’on mange ;-). Elles font plutôt des apparitions rapides, furtives et répétées, laissant entrevoir leur dos, leur nageoire caudale, parfois leur gueule immense, leurs sillons ventraux, et plus rarement leur queue. Certaines baleines sont plus démonstratives (baleines à bosses), certaines plus nombreuses (petits rorquals), d’autres plus rares (baleines bleues), et d’autres plus étonnantes encore comme les bélugas, adorables petites baleines blanches qui résident à l’année longue au Québec.

Si vous êtes chanceux, vous pourrez peut être toutes les voir. Il faudrait vraiment être malchanceux pour ne pas en voir une seule. Quoi qu’il en soit, voir les baleines est toujours un spectacle unique, émouvant, qui fait pétiller nos yeux d’émerveillement devant la grâce et la puissance tranquille de ces géants des mers.

Exemple d’autotours avec observation des baleines : le Vagabond – 14 jours


Faut-il réserver à l’avance ou se décider sur place ?

Ça dépend de vos dates de vacances, du temps dont vous disposez à cette étape, et si vous avez une exigence sur l’heure de la croisière. Par exemple, si vous ne restez qu’une nuit à Tadoussac, et que vous voulez faire la 1ère croisière du matin, je vous conseille de réserver à l’avance. En incluant l’activité à l’avance par nos soins, vous profitez d’un tarif plus avantageux. En réservant sur place, vous aurez plus de flexibilité pour vous décider selon la météo, votre humeur du moment. Notez que si vous avez inclus l’activité à l’avance et que la croisière est annulée, l’activité est remboursée. Si c’est vous qui décidez de ne pas participer à l’activité (pour une raison de météo par exemple), mais que la sortie est assurée, il n’y a pas de remboursement.

Exemple d’autotours avec observation des baleines : Insolite Grandeur Nature 1 – 14 jours


Jusqu’où les bateaux peuvent-ils s’approcher des baleines ?

Il y a une réglementation en vigueur et tous les bateaux, quelle que soit leur taille, sont tenus de respecter les mêmes règles d’approche. L’expérience est différente selon le type d’embarcation, choisissez selon vos envies… et la météo du jour !

– Un bateau ne doit pas se retrouver à moins de 200 m d’un cétacé, ou à moins de 100 m dans le cas d’un détenteur de permis.

–  Si le cétacé s’approche par lui-même du bateau à moins de 200 m ou 100 m selon le cas, on doit rester stationnaire jusqu’à ce qu’il se soit éloigné à la distance prescrite ou qu’il ait plongé.

–   On doit garder une distance d’au moins 400 m avec un mammifère marin en voie de disparition (ex.: béluga et rorqual bleu).

Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques d’observation au Québec, c’est par ici.

Exemple d’autotours avec observation des baleines : Le Québec en Famille – 17 jours


Est-ce qu’on voit mieux en zodiac ou en bateau ?

Ça dépend surtout des baleines, de leur bon vouloir à s’approcher des embarcations. Ceci dit, l’expérience est plus forte en zodiac car on est au ras de l’eau, on ressent plus de sensations, et si la baleine est proche, elle nous semble plus grosse, voir immense ! Voici quelques différences principales entres les 2 types d’embarcation, les (+ ) et les (-) :

En zodiac 
+  plus de sensations,  plus sportif
+  plus près de l’eau, l’impression d’aller plus vite
+  petit nombre de touristes = on se sent plus privilégié
+  on voit bien de partout
+  le zodiac se déplace rapidement pour rejoindre un secteur d’observation
+  les baleines paraissent plus impressionnantes car on est au niveau de l’eau
–   ça brasse quand le fleuve est agité
–   déconseillé aux femmes enceinte et aux personnes ayant des problèmes de dos
–   à partir 6 ans (Croisières Essipit accepte tout âge mais validation du capitaine selon la météo)
–   on ne peut pas se protéger en cas de pluie
–   pas de toilettes à bord (les croisières en zodiac durent entre 2 et 3h…)
–   on est obligé à rester assis la plupart du temps
–   c’est plus froid  au ras de l’eau ! habillez-vous chaudement même si les croisiéristes fournissent des combinaisons. Apportez vos bonnets, gants, pull !

En bateau
+  c’est couvert en cas de pluie
+  on peut se déplacer entre les différents ponts
+  plusieurs services à bord (toilettes, alimentation, magasin…)
+  commentaires audio et présentation de matériaux tel que fanons, cartes, photos… Les commentaires sur le bateau sont plus audibles (que sur un zodiac) et il faut souligner la qualité des commentaires des guides naturalistes qui animent les croisières, ce sont des passionnés qui apportent une vraie valeur ajoutée.
+  certains bateaux prennent le temps de diversifier l’expérience en observant phoques, oiseaux, phares ou autres éléments du patrimoine historique
+  certains bateaux font une incursion dans le fjord en plus de l’observation des baleines
–   moins sensationnel
–   beaucoup de monde à bord (jusqu’à plusieurs centaines de passagers)


Quel est le meilleur endroit pour voir les baleines depuis le rivage à Tadoussac ?

Le sentier de la Pointe de l’Islet. La balade dure environ 20 min et fait une boucle qui offre une vue superbe sur le fjord et le fleuve. On marche tantôt sur des trottoirs de bois, tantôt directement sur le sol rocheux.  Point de repère : la balade débute à la hauteur du Centre d’Interprétation des Mammifères Marins (à visiter car très intéressant). Le sentier est agrémenté de panneaux de découverte et d’interprétation. Des dessins expliquent bien la géographie sous-marine du secteur et la présence des baleines. C’est un bon spot pour pique-niquer : manger au bord de l’eau en regardant les baleines manger ! Demandez le plan du village de Tadoussac lorsque vous arriverez à votre hébergement ou à l’info touristique à l’entrée du village.
baleines TadoussacPour télécharger le plan de Tadoussac, c’est par ici !


Que faut-il apporter pour faire la croisière ?

Si vous voulez optimiser l’expérience :
– habillez-vous chaudement, il fait toujours froid sur le fleuve, même s’il fait très beau ! Selon la saison, prévoyez pull, bonnet, gants (oui, vous avez bien lu ;-). Mettez vos bas, mettez vos laines, vous allez voir les baleines ! (cétacé de cet humour …)
– Appareil photo/caméra (apportez un sac pour le protéger de l’humidité)
– Lunettes de soleil
– Jumelles
– un peu d’argent pour le pourboire du guide qui commente votre excursion 😉


Nos autotours au Québec incluant une croisière aux baleines : De 11 à 19 jours

 

Pour aller plus loin : pour ceux qui veulent en savoir plus sur ces fascinants animaux, voici un site référence pour tout savoir sur les baleines du St-Laurent : www.baleinesendirect.org

 

Vous avez des questions ? Une expérience à partager sur les baleines ? Partagez dans la zone commentaire, merci !


Stéphane Le Guide
« Sur les routes et chemins, au pays des grands espaces »

© Vous souhaitez publier ou partager cet article ?
Contactez-moi à : stef@www.parcourscanada.com


Écrit par Stéphane Morvan

8 Commentaires

  1. Claire Brassard

    Je ne sais pas si je sors des nues, mais j’ai l’impression que quand j’etais jeune il n’y avait pas de baleines à Tadoussac. Je veux dire dans les années 50-60.
    Ont elles été toujours là a certaine période de l’année?
    Merci de votre réponse

    1. Stéphane

      Bonjour Claire,
      Oui, les baleines sont présentes dans le Saint-Laurent depuis bien longtemps, mais on ne faisait pas attention à elles auparavant !

      En effet, c’est seulement au milieu des années 50 que les activités d’observation des baleines ont commencé à devenir populaires dans le monde. La baleine grise de Californie a été la première espèce à retenir l’attention des amateurs. Chez nous, c’est au début des années 70 que les premières croisières d’observation ont commencé dans l’estuaire du Saint-Laurent. A l’époque, bien des gens ignoraient jusqu’à l’existence des baleines dans nos eaux. Le début des années 80 marquera un nouvel essor en Côte-Nord avec plusieurs excursionnistes qui ont bien vu le potentiel touristique.

      Pour confirmation, vous pouvez interroger le GREMM (Groupe de Recherche et d’Education sur le Mammifères Marins) fondé en 1985 et basé à Tadoussac.
      Leur site web est la référence pour tous ceux qui s’intéressent aux baleines qui fréquentent le Saint-Laurent.
      http://gremm.org/

      Stéphane

  2. Le Roi

    Bonjour,
    Nous serons à Tadoussac fin octobre, pensez-vous que nous soyons encore en mesure de voir des baleines?
    Les croisières sont-elles encore organisées à cette période?

    Merci de votre article.
    Nathalie

  3. Céline

    A t-on des chances de voir des Baleines en achetant un ‘aller-retour’ sur traversier Trois-Pistoles / Escoumins ?
    Si oui, est-ce mieux à 9h30 ou 17h00? Merci

    1. Stéphane

      Bonjour Céline,
      Oui, c’est possible de voir des baleines en prenant le traversier Trois-Pistoles / Escoumins… si la chance place les baleines sur la trajectoire du traversier au moment de son passage. Un bateau de croisière dédié à l’observation se déplace à la recherche des baleines, il va là où elles ont été signalées. Le traversier non. Quant à l’horaire, il n’y en a pas un meilleur que l’autre pour voir des baleines selon moi, c’est plutôt par rapport à votre programme qu’il faut décider.
      Bonnes vacances à venir !
      Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *