15 secrets bien gardés de la côte ouest de Terre-Neuve

Il y a beaucoup à voir et à faire dans la province de Terre-Neuve. Et, au-delà des attraits incontournables, il y a moult petites perles en chemin, peu ou pas connues, qui pourtant méritent le détour.

Dans cet article, vous découvrirez 15 coups de cœur, des petits secrets bien gardés de la côte ouest, que vous pourrez répéter à tous ceux qui auraient la bonne idée de visiter la belle et sauvage province de Terre-Neuve.


Cooks Harbour  

(Grande Péninsule du Nord)
Cooks Harbour semble être un peu au bout du monde (du moins tout au nord de Terre-Neuve). On ressent bien la rudesse du climat et la beauté de ses décors simples et authentiques.
Cooks Harbour et icebergVillage de Cooks Harbour

Vous longerez la pointe sud de Pistolet Bay, les paysages sont très beaux, notamment à marée basse. Route isolée, paysage brut, nu, désolé, rocailleux, insolite, on adore ! C’est panoramique, et c’est également réputé pour l’observation des caribous, ça égaiera la route si vous êtes chanceux. Voyez-vous sur la photo les 2 caribous s’éloigner sur la grève ?

caribous sur la grève à Pistolet Bay
Depuis St-Anthony, Il faut compter env. 50 km (45 min sans arrêt) via la route 430, puis 435.

Suggestions : à Cooks Harbour, marchez jusqu’au bout de Whale Point pour vous rapprocher des icebergs s’il y en a (à partir de fin mai, juin étant le meilleur mois) ! Continuez vers le phare de Cape Norman, sur la municipalité de Wild Bight (juste à côté de Cooks Harbour).  Paysage encore plus désolé et insolite. Route en gravier pas en très bon état, mais ça vaut la peine d’aller jusqu’au phare, car on voit en face la côte du Labrador et éventuellement d’autres icebergs selon la période !

Attention, la route n’est pas toujours asphaltée, de nombreux potholes (nids de poules) sont présents. 


St. Anthony

(Grande Péninsule du Nord)
Balcon naturel incontournable à Fishing Point, à 5 min du centre-ville, point de vue unique sur le large, les icebergs et les baleines (selon la période).

Sur place, il y a aussi un joli phare et plusieurs sentiers de randonnées avec certains passages sur trottoir de bois. L’un donne une jolie vue sur St-Anthony, l’autre sur la falaise (superbe).

Fishing Point à St-AnthonyFalaises de Fishing Point à St-Anthony

Autre petit arrêt suggéré : j’étais sceptique quand un local m’a conseillé d’entrer dans le hall de l’hôpital pour admirer une fresque, et je dois dire que la fresque vaut le détour, c’est surprenant et très beau, et l’accès est gratuit. C’est une murale en céramique située dans la rotonde à l’entrée de l’hôpital. Créée par l’artiste montréalais Jordi Bonet en 1967. (ce n’est qu’un petit bout sur la photo, la fresque fait plusieurs mètres de long sur près de 4 m de haut sur 360 degrés, impressionnant !)

Fresque hôpital de St. Anthony


Goose Cove

(Grande Péninsule du Nord)
Pour débusquer un iceberg qui serait pris dans l’anse ou pour le village, tout simplement.
À 8 km de St-Anthony. Au bout du village (très joli d’ailleurs, vaut le déplacement), je conseille le sentier Pumley Cove Trail (1 km).

Iceberg à Goose CoveSentier de Goose Bay


Les Thrombolites de Flowers Cove

(Sur la côte, entre St-Anthony et Port-au-Choix)
Arrêt facile et rapide qui permet de marcher sur le rivage et de découvrir des curiosités rocheuses. Donne aussi jolie vue sur le village de Flowers Cove et sur le phare.

Thrombolytes à Flowers Cove


Faune : caribous et orignaux

(Secteur du parc national du Gros-Morne)
Un des meilleurs secteurs pour observer des caribous est à l’approche du parc national du Gros-Morne, juste avant d’arriver au stationnement du Western Brook Pond si vous arrivez du nord de la péninsule, ou juste après si vous venez du sud. Il est fréquent de les voir sur les grandes aires dégagées en bordure de la route. C’est facile de s’arrêter et les caribous ne sont pas tous farouches, certains se laissent observer. J’ai eu la chance de faire plusieurs belles observations (celui de la photo s’est même approché de moi d’au moins 20 m avant de continuer à savourer son repas. Faut dire que j’étais aussi immobile qu’une pierre…)

Caribou sur le bord de la route


Voir des orignaux est quasi certain dans le parc national du Gros-Morne, en nature ou sur la route. Conduisez donc prudemment ! En soirée et tôt le matin, vos chances d’en voir sont très très élevées !

Orignal dans la forêt


Les sentiers de Burnt Hill 

(Norris Point, secteur du parc national du Gros-Morne)
Courte randonnée et offrant de très beaux points de vue. Stationnement au premier parking en face du cimetière. À savoir : il y a un autre parking sur le site de départ des croisières avec Bon Tours (à côté de l’aquarium en fait). 

Il y a 4 sentiers courts. Pour de belles vues rapides, prendre le Sheep Trail qui rejoint Saddle trail et qui permet ensuite de rejoindre la Hill loop (700 m). Vous profiterez alors de 3 beaux belvédères qui donnent notamment sur Bonne Bay, les Tablelands, Norris Point et Neddies Harbour. Ça vaut la peine !

Sentier de Burnt Bay


Old Store Café  

(Norris Point, secteur du parc national du Gros-Morne)
Après l’effort, le réconfort ! C’est une oasis dans le désert alimentaire du coin… Bien sûr, il y a des restaurants, mais qui prend tous ses repas au restaurant ? Restent donc les épiceries. Et comme la plus grande a la taille d’un garage et se trouve à être aussi bien pourvue qu’un garage, on s’interroge…

C’est étonnant de constater le peu d’options à 2 pas du parc national. Heureusement le Old Store Café existe ! C’est très bon, original, tout le monde est sympa, la déco du café est cool, bons prix, bref, c’est LA place pour acheter un repas à emporter, prendre un petit déjeuner, luncher rapido sur place. Vrai coup de cœur, 12 étoiles ! À goûter absolument, leur lemon loafs ! 

Old Store Cafe à Norris Point

Old Store Cafe à Norris Point


(Dans le parc national du Gros-Morne)

Le parc natinal du Gros-Morne est le joyau de l’ouest, ce parc est tout simplement extraordinaire !  Grande diversité de paysages et d’écosystèmes avec mer, montagnes, forêts, rivières… Le parc est  facile d’accès, les routes sont panoramiques et c’est spectaculaire quasiment tout le temps.

(pour ne pas manquer les incontournables du parc, lire l’article Terre-Neuve : Top 10 à visiter)


Sentier Gros-Morne

(Parc national du Gros-Morne)
Sentier de randonnée emblématique du parc parce qu’il permet d’aller au sommet du Mont Gros-Morne. Mais tout le monde ne s’aventure pas pour 16 km, alors il est bon de savoir qu’on peut faire les 4 premiers km jusqu’au camp de base (donc 8 km aller-retour). Plusieurs points de vue agrémentent cette première partie qui monte doucement (niveau intermédiaire). La fin de ce tronçon arrive au pied du  Mont Gros-Morne où se trouve une passerelle de bois. Vue superbe sur la vallée et présence de caribous et d’orignaux si vous êtes chanceux !

Sentier du mont Gros-Morne


Route 431

(Parc national du Gros-Morne)
Si vous allez au parc du Gros-Morne, vous ferez sans aucun doute le sentier des Tablelands, un incontournable pour fouler la croûte terrestre dans un décor surréaliste de pierres orangées. À faire idéalement en fin d’après-midi. Car ensuite, il faut prendre la route 431 direction Trout River où le coucher du soleil est réputé. Cette route sépare l’écosystème des Tablelands (montagnes rocailleuses orange) d’un bord, et des forêts vertes de conifères de l’autre. Roulez doucement, et contemplez.

Route 431 au parc national du Gros-Morne


Trout River

(Parc national du Gros-Morne)
Objectif, Trout River, car en fin de journée, alors que le soleil se relaxe avant d’aller se coucher, l’ambiance est paisible et le paysage bien éclairé d’une douce lumière. Allez au bord du lac, et peut-être que devant la beauté du lieu vous envisagerez de déménager ici…

Lac Trout River


Bottle Cove

(Bay of Islands)
Direction Bay of Islands et les villages de York Harbour et Lark Harbour.
Tout au fond de la baie, au bout de la route, se cache Bottle Cove et ses falaises sombres et sa mer agitée. Si j’étais réalisateur, j’y tournerais un film. Je conseille de dormir dans le coin au Captain Cook B&B and Cottages. Les paysages s’invitent dans les fenêtres et Marylou la propriétaire est comme la vue, super.

Bon à savoir : pour arriver dans la région, vous devrez emprunter la route panoramique 450 qui s’appelle aussi la South Shore Scenic drive, c’est un plus !

Falaises de Bottle Cove


Sentier The Gravels 

(Péninsule de Port-au-Port)
Sentier qui longe le littoral sur 7 km (aller-retour) avec  des falaises arborant des roches aux formes curieuses. J’avais parfois l’impression que des rocs aux formes rondelettes se préparaient à plonger dans une eau bicolore. Par beau temps, les couleurs sont irréelles, la vue toujours belle. Départ du sentier depuis l’isthme de Port-au-Port, étroit passage qui relie la péninsule au continent.

Sentier The Gravels

Sentier The Gravels


Hidden Falls et Sheaves Cove

(Péninsule de Port-au-Port)
Des chutes cachées et une anse aux eaux transparentes pour petits bateaux de pêche. Deux perles en un même lieu, arrêt obligatoire ! La forme du rocher (3e photo) me fait penser à petit chien, et vous ?

Hidden FallsSheaves Cove


Le parc du Boutte du Cap 

(Péninsule de Port-au-Port)
Autre perle sur la péninsule de Port-au-Port où on retrouve nombre d’Acadiens. Au bout de la route, le petit village de Cap Saint-Georges. La route qui y mène longe la mer (le golfe du Saint-Laurent) et il est fréquent d’y apercevoir des baleines. Mais la belle surprise ne s’arrête pas au chemin qui mène à destination, car au bout se trouve le parc du Boutte du Cap. Spectaculaire ! Falaises abruptes, côtes découpées, horizon infini…

Falaises du parc du Boutte-du-Cap

Un sentier de randonnée permet de traverser ce décor de bout du monde et d’apercevoir des colonies importantes de kittiwakes (mouettes tridactyles). Je ne sais pas ce qu’elles disent, chantent ou crient, mais on les entend de loin !

Parc du Boutte-du-Cap

Ici au parc, il faut connaître le secret du lieu… soit trouver la botte ! En fait, le nom Boutte-du-Cap est une déformation du mot anglais « Boot », qui signifie « Botte », forme que l’on voit bien ici tout au boutte ;-).
Et attention, on ne voit pas ce bout (l’image ci-dessous) de partout, il faut se rendre au bout du 2e stationnement du bas, repérer le minuscule pont de bois (2m), le franchir, faire quelques pas, et là, on voit le rocher en forme de botte en regardant sur la droite.
Il n’y a pas de panneau, aucune indication, ce qui signifie que la grande majorité des visiteurs ne la voit pas ! Heureusement, en discutant avec une passionnée du coin (merci Shirley), le secret nous a été révélé…

Parc du Boutte-du-Cap

Je conseille vivement de passer 2 nuits à Cap St-Georges et de dormir à l’auberge Inn at the Cape. Excellent rapport qualité-prix, car sont inclus dans le prix, le petit-déjeuner et le repas du soir, faits maison et délicieux. Les chambres sont spacieuses et confortables et il règne dans l’auberge une ambiance telle qu’on s’y sent tout de suite bien. Paisible et accueillant.


Entre Channel-Port-aux-Basques et Rose-Blanche

Harbour-le-Cou

Pour tous ceux qui envisagent de quitter la province de Terre-Neuve par le traversier de Channel-Port-aux-Basques (pour aller rejoindre North Sydney en Nouvelle-Écosse), je conseille de prévoir un peu de temps pour aller explorer la route 470 qui mène jusqu’à Rose-Blanche (bout de la route). Plusieurs pépites sur le trajet, de très beaux paysages rocailleux, vallonnés, une côte sauvage et une nature brute…

Isle-aux-Morts, Burnt Islands, Harbour-le-Cou, Rose Blanche, ces petits villages sont pittoresques et représentatifs des communautés de pêcheurs qu’on retrouve le long du littoral. Coup de cœur pour le sentier Harvey Trail au village de l’Isle aux Morts, face à la mer. Le vent, les vagues, les hauts fonds façonnent une atmosphère unique. Sentier de 3 km aller-retour, de niveau facile.
 Isle aux Morts sur la route 470


Barachois Falls
Un trottoir de bois conduit à une très belle chute. Sentier facile de 1.6 km, à proximité de Rose-Banche. Une petite vidéo (1 min) de drone s’impose !

(pour mieux apprécier la vidéo, je vous conseille de régler la qualité de l’image sur 720p minimum. Pour cela, cliquez en bas à droite, à côté du mot Youtube, sur la petite roue (molette) qui permet d’entrer dans les paramètres. Cliquez sur qualité, puis vérifiez quel nombre est affiché (de 144p à 1080p). Assurez-vous d’être au moins en 720p pour avoir une qualité HD à l’écran. Et voilà !)

Séparateur

Conclusion

Mon conseil, prévoyez assez de jours pour prendre le temps de découvrir tous ces petits secrets bien gardés qui jalonnent la côte ouest et qui méritent d’être connus et reconnus. Interrogez-nous, nous vous aiderons à organiser un voyage de rêve dans l’authentique province de Terre-Neuve.

Vous pouvez également consulter ces 2 exemples de road trips bien conçus à Terre-Neuve :



Photos et vidéos © Stéphane Morvan


Stéphane Le Guide
En road trip pour la Grande Traversée des 10 provinces canadiennes, de la mi-mai à la fin octobre 2018.

Suivez-nous sur Instagram !
Suivez-nous sur Facebook !


 

Écrit par Stéphane Morvan

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *