L’Ontario méconnu par Angélique

ontario

Angélique, vous commencez à bien la connaitre depuis ses aventures en Abitibi-Témiscamingue ! Nous vous avions rédigé une interview sur son itinéraire et montrer le tout en vidéo !

Vous vous en souvenez ? Aujourd’hui notre baroudeuse, amoureuse de la nature et des grands espaces a voulu (re)découvrir l’Ontario. C’est donc loin de la foule qu’elle va nous raconter ses moments coups de cœur du voyage.

ile©Stéphane Morvan

1. Bonjour Angélique, on résume souvent à tort l’Ontario à Toronto, les chutes du Niagara et Ottawa, quel est ton avis à ce sujet ?

Effectivement, pour la plupart de nos voyageurs et même pour beaucoup d’entre nous vivant au Canada, l’Ontario se résume essentiellement aux villes comme Toronto ou Ottawa et les chutes du Niagara mais je vais vous montrer que l’Ontario c’est bien plus que ça !

J’ai eu la chance de partir redécouvrir cette région et notamment des endroits de cette province qui m’étaient jusque-là complètement inconnus. J’ai été stupéfaite par la diversité des paysages que l’on peut y trouver. On passe par des étendues de forêts à des lacs aux eaux turquoise. J’y ai vécu de belles expériences qui m’ont permises de découvrir les différentes facettes de cette région.

lac©Stéphane Morvan

L’Ontario est aussi imprégné d’une très grande culture autochtone notamment sur l’Ile Manitoulin où la moitié de ses habitants appartiennent à ces communautés.

2. Quel a été ton itinéraire sur place ? Généralement, tu conseilles de rester combien de temps sur place ?

J’ai commencé ce périple en Ontario par la visite du Parc Algonquin, j’ai ensuite poursuivi un peu plus au sud jusqu’à l’Ile de Manitoulin, puis direction la petite ville de Tobermory et la fameuse péninsule de Bruce. J’ai fini ensuite par la petite région du Prince Edward County et la ville de Kingston.

phare port

Pour vraiment profiter au maximum de cette région et de toutes ces étapes, je vous conseille un minimum de 16 jours sur place. Avec idéalement une arrivée et un départ de la ville de Toronto afin de pouvoir faire une boucle. Notre itinéraire l’Ontario les pieds dans l’eau est parfait pour vous permettre de profiter de chaque étape et de découvrir toute la beauté de cette région. Bien sûr, nous proposons du sur mesure, on peut donc adapter l’itinéraire en fonction de vos envies et attentes.

Carte ontario

3. D’après-toi, à qui s’adresse cette destination ?

Couples, familles, amis… à des voyageurs qui aiment la nature, qui ont envie de découvrir ou redécouvrir une région riche dans la diversité de ses paysages, qui veulent avoir de véritables expériences nature mais également qui sont intéressés pour se plonger dans les traditions et coutumes de la culture autochtone.

4. On sait que ce n’est pas facile de faire un choix, mais as-tu un voire deux coups de cœur à recommander d’urgence ?

Pendant cette découverte, j’ai eu la chance d’effectuer un survol en hydravion au-dessus des eaux cristallines de l’Ontario. C’est mon gros coup de cœur ! Une fois en l’air, on se rend compte de l’immensité des paysages et on a une vue d’en haut à couper le souffle !

hydravion

Mon second coup de cœur est sans aucun doute la Péninsule de Bruce, l’endroit est juste magnifique avec ses aux eaux turquoise, c’est tout simplement un endroit exceptionnel. Mais ça, je vous en parle plus en détail un peu plus bas 😉

eau turquoise©Stéphane Morvan

5. Nos clients recherchent avec Parcours Canada, des hébergements de petites structures avec du cachet. En as-tu testé certains qui pourraient séduire à coup sûrs nos lecteurs ?

J’ai eu la chance d’en visiter un qui pourrait complètement séduire nos voyageurs en couple notamment, un hébergement insolite, du glamping pour ceux qui aiment le mélange entre camping et petite touche de luxe. Des tentes décorées avec goût où chaque détail a été pensé avec soin. C’est un endroit magnifique, calme et en pleine nature, un lieu où les mots d’ordre sont détente et romantisme.

glamping

chapelle forêt

Autre petit hébergement qui pourrait plaire à tous nos voyageurs, un petit gîte « les pieds dans l’eau », tenu par un hôte sympathique et accueillant. Vous apprécierez ses chambres propres et confortables. Le point fort du gîte est sa localisation, à deux pas de la plus longue plage de sable de l’Ile Manitoulin.

hotel

6. On le sait que la nature c’est ton ‘dada’, quel sentiment as-tu ressenti au parc Algonquin et peux-tu nous raconter ton expérience sur place ?

Effectivement, je suis une grande amoureuse de la nature et des grands espaces, c’est pourquoi le parc Algonquin et l’hébergement en bois rond où j’ai eu la chance de séjourner pendant deux nuits ont été une expérience géniale ! En effet, le chalet se trouve en pleine forêt, dans un endroit assez reculé et isolé, vraiment propice au dépaysement. Sur place, pas de réseau ni d’électricité ! Le chalet bien que confortable est assez rustique, ce n’est pas pour tous les goûts mais si vous vous laissez porter par l’expérience vous allez succomber…

lodge bois

C’est une expérience unique du début à la fin, vous arrivez et des hôtes vous accueillent, tout est pris en charge, les différents repas, du petit déjeuner au dîner ainsi que les différentes activités qui rythment vos journées tout en vous laissant le temps de vous poser, près du grand foyer du salon par exemple ou encore de profiter des lieux en vous prélassant sur le ponton, en admirant le coucher du soleil.

ponton

Sur place, vos hôtes vous proposeront une multitude d’activité, de la randonnée pédestre pour découvrir les environs à un lever de soleil en canot dans le Parc Algonquin avec en prime un petit déjeuner sur une petite île déserte. Sans oublier, l’activité canot au coucher du soleil. Pour les voyageurs friands de belles photos, c’est le moment de sortir votre appareil photo et d’ouvrir l’œil, vous pourrez peut-être même faire une rencontre inattendue avec un animal si vous êtes chanceux. 😉

canots

7. Peux-tu nous dire un mot sur la Péninsule de Bruce et le Prince Edward County ?

Le parc de la Péninsule de Bruce est pour moi la petite pépite de l’Ontario. C’est un parc unique avec des paysages presque venus de la Grèce ou encore de la Côte d’Azur ! Le parc est surtout connu pour ses eaux turquoise. Je dois avouer que ce sont des paysages assez bluffants, on en oublierait presque qu’on se trouve en Ontario.

Au-delà des différentes randonnées qu’il est possible de faire sur place pour découvrir ce lieu, on peut compléter la visite par une sortie en canot transparent ce qui nous permet de profiter de ces eaux cristallines et de ce qui s’y cache. 😉 Pour ceux qui préfèrent se laisser aller à la découverte du lieu sans coup de pagaie, vous pouvez également profiter d’une croisière afin de découvrir les environs de la Péninsule de Bruce et notamment le parc marin national Fathom Five avec ses rochers de dolomite.

rocher eaux turquoises©Stéphane Morvan

Et oui vous pouvez même admirer des épaves…

epave

Attention toutefois qui dit petite pépite dit aussi beaucoup de visiteurs, la Péninsule du Bruce est très convoitée sur Juillet-Aout, si vous pouvez je vous conseille plutôt une visite en dehors de la haute saison pour pouvoir profiter pleinement des lieux.

Un peu plus à l’est de la péninsule de Bruce, situé sur la route entre Toronto et la région des Milles Iles, le Prince Edward County est une petite région de l’Ontario qui mérite aussi de s’y arrêter. Pour les amateurs de bières et de vins, cet endroit est fait pour vous ! Vous aurez le choix entre ses nombreuses microbrasseries, sa multitude de vignobles ou vous pourrez faire des dégustations. C’est la petite étape champêtre de votre découverte de l’Ontario.

vignoble

vignes

Un petit mot pour la fin ?

J’espère qu’en lisant ces quelques lignes vous serez aussi conquis par cet endroit que je l’ai été. Le mieux bien sûr est de venir voir de vos propres yeux, vous verrez par vous-même toute la beauté de cette région où vous pourrez y vivre des expériences natures et culturelles incroyables.

Pour découvrir d’autres articles de blogue sur l’Ontario, c’est par ici !

Et pour suivre en images les aventures d’Angélique en Ontario, c’est juste en dessous :

Écrit par Angélique Igoufe

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *