Dans quel sens faire le tour de la Gaspésie ?

Dans quel sens faire le tour de la Gaspésie ?

La Gaspésie est une destination à part entière et se demander par quel sens l’aborder est légitime. Toutefois, au-delà du sens par lequel la Gaspésie déroulera ses charmes et paysages, il est essentiel d’avoir prévu assez de jours pour en faire le tour. La Gaspésie mérite qu’on y consacre un minimum de temps pour la découvrir. Le tour de la Gaspésie représente 900 km environ.

Porte d’entrée et point de départ de la Gaspésie

La péninsule gaspésienne commence à Sainte-Flavie, frontière naturelle marquant le début de la boucle qui ceinture la péninsule. C’est à Ste-Flavie ou Mont-Joli (juste à côté) que se termine l’autoroute 20 et c’est à partir de là que la route 132 se divise en deux pour former une boucle itinérante de 885 km. C’est donc à partir de ce point précis que vous devrez choisir votre itinéraire, soit en passant par le sud ou en passant par le nord.


Tour de la Gaspésie, boucle par le nord

Tour de la Gaspésie par le nord

De Sainte-Flavie à Percé, il y a 470 km environ en passant par le nord, soit par les villes de Matane, Sainte-Anne-des-Monts, Grande-Vallée…

Quel avantage en faisant le tour par le nord ?
On commence par le plus spectaculaire. En effet, les paysages sont plus impressionnants sur la rive nord, et certains préfèrent donc commencer par là, avant d’arriver à Percé, qui représente l’aboutissement et l’apogée de cette 1ère partie de boucle. Et d’enchaîner ensuite par les paysages plus tranquilles et bucoliques de la Baie-des-Chaleurs et de la Vallée de la Matapédia.

 

Tour de la Gaspésie, boucle par le sud

Tour de la Gaspésie par le sud
De Sainte-Flavie à Percé
Il y a 415 km entre Sainte-Flavie et Percé en passant par le sud, soit par la vallée de la Matapédia et la Baie-des-Chaleurs…

Quel avantage en faisant le tour par le sud ?
On roule du côté mer en permanence, il est donc facile de s’arrêter en tout temps.

Autre avantage, c’est l’effet crescendo. On va du moins spectaculaire au plus spectaculaire. Il y a une progression, on commence doucement avec les paysages champêtres et vallonnés de la vallée de la Matapédia, on enchaîne avec les tranquilles et relaxantes ambiances de la Baie des Chaleurs, puis on arrive à Percé, récompense majestueuse, bout des terres qui marque un changement de paysages avec la pointe de la péninsule. Les décors grandioses se dressent alors sur le littoral nord, la Haute Gaspésie et la Côte partagent la scène avec le St-Laurent pour nous offrir l’émerveillement.

L’arrivée à Percé est plus surprenante par le sud, car le Rocher Percé surgit au dernier moment alors que par la rive nord, on l’aperçoit de loin, c’est un repère que l’on suit sur l’horizon.

Article qui va vous intéresser : Road trip en Gaspésie : 3 parcs à découvrir !

 

Conclusion, après avoir fait le tour de la question…

À chacun de voir s’il préfère un dévoilement progressif ou être plongé immédiatement dans le spectaculaire… Question de caractère. Mais, quelle que soit votre décision, vous êtes assurés de contempler des paysages de mer et de montagnes, des vallées, des baies et des côtes, sans oublier la rencontre des Gaspésiens eux-mêmes, réputés pour leur chaleur et leur hospitalité.

Cela dépend aussi de la période à laquelle vous faites le tour de la Gaspésie. Car selon la date, si vous souhaitez vous baigner par exemple, alors vous avez peut-être intérêt à être le plus tôt possible dans la Baie-des-Chaleurs et donc de commencer le tour par la rive sud. Ça dépend quelles activités vous privilégiez, si vous aimez la randonnée, peut-être voudrez-vous consacrez plus de temps au parc de la Gaspésie et au parc Forillon. Il est donc important d’identifier les attraits, visites et activités qui vous intéressent, cela pourrait vous aider à décider.
Belles vacances en Gaspésie !

Séparateur

Je vous laisse rêver avec 2 itinéraires bien conçus et bien rythmés qui vous permettront de voir les principaux attraits de cette magnifique région.


Article relié : Road trip en Gaspésie : 3 parcs à découvrir !


 

Stéphane Le Guide
« Sur les routes et chemins, au pays des grands espaces »

© Vous souhaitez publier ou partager cet article ?
Contactez-moi à : stef@www.parcourscanada.com

Écrit par Stéphane Morvan

2 Commentaires

  1. Yves Capuano

    J’ai fait le tour par le nord et j’ai vraiment apprécié. Ce que j’ai aimé en passant par le nord, c’est le sentiment de bout du monde que l’on a en continuant toujours dans la même direction sur la 132 en arrivant de Montréal. Dans ce sens, c’est le rocher Percé qui est l’aboutissement du voyage et on continue ensuite en douceur en revenant, se baignant sur les plages et par la vallée de la Matapédia. Le rocher Percé peut être vu, dans ce sens, comme l’aboutissement de tout le système des Grands Lacs et du Saint-Laurent à partir des chutes Niagara.

    1. Parcours Canada

      Bonjour Yves ! Merci pour votre avis. Effectivement la Gaspésie est belle à découvrir en passant par le nord, le Rocher Percé est vraiment une vraie merveille de la nature à ne pas manquer (surtout au lever du soleil 😉 ) À très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *